OVNISHOW: SAISON07-EMISSION-03/02112016



Cette semaine dans l'actualité
Découverte d’origine extraterrestre en Roumanie ?
Un des trois objets découverts sur le territoire roumain il y a plus de 40 ans suscite l’intérêt des chercheurs. Les experts roumains en sont venus à la conclusion que « des extraterrestres avaient visité la Terre bien avant l'apparition de l'humanité. » L'analyse des trois objets découverts en 1973 indique qu'un d'entre eux avait été fait à la main il y a 250 000 ans.

Il serait composé à 90 % d'aluminium, métal que l'humanité n'a appris à produire qu'il y a 200 ans. Les journalistes du Mirror ont même qualifié la découverte de sensationnelle. Le média précise que les résultats des fouilles menées en Roumanie en 1973 n'ont pas été divulgués par le régime communiste. Les deux premiers objets sont les fossiles d'un ancien mammifère qui a habité sur Terre il y a entre 80 000 et 10 000 ans.

Source :  OVNI-DIRECT
Lire l'article d'origine :
__________________________________________________________________________________________________________________

La mort suspecte d’un jeune ufologue déclenche une théorie du complot
Max Spiers, originaire de Canterbury en Angleterre, âgé de 39 ans et théoricien du complot, devait intervenir lors d’une conférence en Pologne en juillet 2016, avant d’être retrouvé mort quelques semaines auparavant à Varsovie. De nombreux médias tels que le Washington Post ont mis en évidence les deux raisons à l’origine des soupçons des proches du défunt. Tout d’abord, en évoquant les causes de sa mort, ainsi qu’un étrange message envoyé à sa mère quelques mois plus tôt : « Ton garçon à des problèmes », « si quelque chose m’arrive, mène une enquête. »

Vanessa Bates, professeur d’anglais et mère de Max Spiers, a ainsi fait part de ses soupçons dans une interview sur YouTube : « Il séjournait avec une femme qu’il connaissait depuis peu et elle m’a raconté la façon dont elle l’avait retrouvé mort sur le canapé. » Sa mère a également déclaré : « Je pense que Max s’est aventuré dans des endroits pas très nets et je redoute que quelqu’un souhaitait sa mort. »

Source :  OVNI-DIRECT
Lire l'article d'origine :
__________________________________________________________________________________________________________________

Ovnis : Deux séquences en Chine et aux États-Unis sèment le doute !
L’observation présumée d'un ovni stoppant la circulation, en avril 2016, à Canton, capitale de la province du Guangdong dans le sud de la Chine, semble avoir créé un véritable buzz. On remarque, dans la seule vidéo disponible sur le web autour de ce supposé événement, la présence de nombreux automobilistes à l’arrêt pour observer des engins en train de traverser le ciel, dont certains en train de brandir leurs téléphones portables. Comment se fait-il qu’une seule vidéo de cet incident, filmée il y a plusieurs mois, soit disponible sur le web ?

Source :  OVNI-DIRECT
Lire l'article d'origine :
__________________________________________________________________________________________________________________

Un missile sur une photo d’Apollo 11 ?
Les chasseurs d’anomalies étudient les vieilles images du programme spatial Apollo et croient qu’ils ont trouvé les preuves d’une sorte de missile à travers le ciel au-dessus de la Lune. La bizarrerie, prétendument repérée dans une photo de la mission Apollo 11, semble être un objet cylindrique foncé avec un échappement lumineux derrière lui.

Les théoriciens du complot suggèrent que l’image est la preuve d’une sorte de bataille entre les humains et les extraterrestres sur la Lune, probablement pour le contrôle du corps terrestre. Si tel est le cas, apparemment, les forces américaines ne réussissent pas, puisque les missions sur la Lune ont été réduites peu de temps après.

Source : Anguille sous roche
Lire l'article d'origine :
__________________________________________________________________________________________________________________

DOSSIER:

Marc St-Germain et le cas de Sylvie P.
Détenteur d'un BAC ès sciences de l'UQÀM, Marc St-Germain obtient la certification d'enquêteur du MUFON en août 2014. Son leadership et son expertise dans le domaine ufologique ont été rapidement remarqués par la direction de MUFON Canada ce qui a conduit à sa nomination à titre de Directeur provincial en août 2015.

Les enfants de Sylvie P. :
Récit authentique d'un
cas d'enlèvement extraterrestre

Sylvie P. n’a jamais eu d’enfants à proprement parler, car la seule fois où elle fut enceinte elle perdu l’enfant de façon prématurée durant une fausse couche. Cette fausse couche vécue à l’âge de 25 ans avait cependant un côté particulier, ni elle, ni son conjoint n’ont jamais retrouvé le fœtus au moment de leur réveil… Mais il ne s’agissait pas de la première fois que Sylvie vivait des situations inusitées, car tout au long de sa vie, elle semblait continuellement faire face à des événements inexpliqués. 

À l’âge de 15 ans, elle et sa sœur cadette furent témoin d’une observation d’ovni près de la demeure familiale. Elles expérimentèrent également un épisode de temps manquant lié à cette observation. Ce n’est qu’une trentaine d’années plus tard que Sylvie put enfin avoir certaines réponses à ces interrogations du passé.

L’enquêteur-ufologue Marc St-Germain et l’hypnologue Pierre Caron ont uni leurs efforts pour tenter de faire la lumière sur ces événements mystérieux en lien avec le passé de Sylvie. Ce qu’ils découvriront au cours de plusieurs séances de régressions hypnotiques successives conduites sur Sylvie P. les convaincra que celle-ci fut non seulement enlevée à plusieurs reprises par des entités non humaines, mais qu’elle aurait servi de mère porteuse pour engendrer au moins deux types différents d’espèces hybrides.

Liens :
MUFON Québec :
Le cas de Sylvie P. :
MUFON Québec Facebook :